Le dévidoir en céramique Tobo transforme le papier-toilette en essuie-tout

14 octobre 2011 par Axel

 

Dévidoir papier toilettte Tobo

Tobo transforme un rouleau de PQ en rouleau de sopalin

 

 

 

Vous n'en aviez jamais rêvé. Vous n'y aviez même pas pensé.

N'empêche que quand le gros rhume vous prend, vous faites comme tout le monde : vous utilisez tous les mouchoirs de la maison. Et puis rapidement, il n'y a plus de mouchoirs.

Alors vous passez à l'essuie-tout. Mais comme votre nez coule comme une fontaine, il ne dure pas bien longtemps non plus (en prime, votre nez vous brûle, parce que l'essuie-tout ressemble souvent à du papier de verre).

Alors, comme tout le monde, vous attaquez le stock de papier toilette. Parce qu'en général, du papier toilette, on en a (sage précaution...). Et finalement, le papier toilette, c'est bien, c'est doux, et ça se coupe facilement, à la longueur vraiment nécessaire. Du coup, on s'en contente.

Vient le moment où vous devez partir travailler. Ou alors vous avez des invités. Et poser un rouleau de papier-toilette sur le bureau ou la table basse, c'est moyennement chic.

 

A l'usage : un dévidoir génial

La solution ? Tobo, le dévidoir chic qui permet de poser le papier toilette sur votre bureau, votre table basse, dans votre salle de bain ou bien où vous voudrez.

Parce que Tobo, c'est un objet simple, utile et tellement malin qu'on n'y avait pas pensé avant :

  • parce qu'on a souvent besoin d'avoir un mouchoir ou une feuille d'essuie-tout sous la main, et que c'est très énervant quand il faut faire trois fois le tour de la maison pour en trouver
  • parce que c'est aussi simple de n'acheter que du papier-toilette, plutôt que du papier-toilette et de l'essuie-tout
  • parce que la plupart du temps, il n'y a plus de sopalin mais encore du papier-toilette
  • parce qu'il s'intègre facilement aux décors les plus soignés

 

 

Le dévidoir en céramique Tobo

Disponible en noir ou en blanc.
Design : Hiroshi Tsunoda
Prix : 27€. En stock.