lampe tempête à pétrole Petromax HK500, accessoires

Lampe tempête Petromax HK500 - un véritable mythe présent sur les cinq continents
  • Lampe tempête Petromax HK500 - un véritable mythe présent sur les cinq continents
  • Lampe tempête Petromax HK500 - une lampe de légende, fiable et très puissante (400W)
  • Lampe tempête Petromax HK500 - une lampe de légende, fiable et très puissante (400W)
  • Lampe tempête Petromax HK500 - un magnifique réflecteur chromé qui fait office d'abat-jour pour suspendre la lampe ou la poser sur une table, livré dans le kit deluxe
  • Lampe tempête Petromax HK500 - sac de transport et housse pour le réflecteur livrés dans le kit deluxe.
  • Lampe tempête Petromax HK500 - 10 manchons incandescents en plus des 3 livrés en standard dans le kit deluxe
  • Lampe tempête Petromax HK500 - paraffine Alkan, bidon de 1L, livré dans le kit deluxe
  • Lampe tempête Petromax HK500 - 2 chiffons de polissage, livrés dans le kit deluxe
  • Lampe tempête Petromax HK500 - idéale pour illuminer le fond du jardin
  • Lampe tempête Petromax HK500 - parfaite pour le camping et le caravaning
  • Lampe tempête Petromax HK500 - une puissante et magnifique source de lumière pour une ambiance chaleureuse
  • Lampe tempête Petromax HK500 - une puissante et magnifique source de lumière pour une ambiance chaleureuse
  • Lampe tempête Petromax HK500 - une lampe à pétrole centenaire vendue à des millions d'exemplaires
  • Lampe tempête Petromax HK500 - parfaitement adaptée à toutes les activités outdoor
  • Lampe tempête Petromax HK500 - parfaitement adaptée à toutes les activités outdoor
  • Lampe tempête Petromax HK500 - parfaitement adaptée à toutes les activités outdoor
  • Lampe tempête Petromax HK500 - parfaitement adaptée à toutes les activités outdoor
  • Lampe tempête Petromax HK500 - éclaire le pêcheur nocturne depuis un siècle
  • Lampe tempête Petromax HK500 - un objet vintage mais toujours aussi beau et efficace
  • dimensions : H40cm, Ø17cm, Ø réflecteur 43cm
  • poids : 2.4kg
  • laiton nickelé
  • réflecteur chromé
  • réservoir : 1L - durée de combustion 8h
  • combustible : pétrole (lampant) ou huile de paraffine
  • puissance lumineuse : 400W (intensité non réglable)
  • fabriqué en Allemagne

FAITES VOTRE CHOIX :

3 bonnes raisons

  • votre légère tendance paranoïaque vous susurre que par les temps qui courent, il convient de disposer d'une source lumineuse puissante issue d'une énergie alternative à l'électricité
  • vous avez toujours rêvé d'entrer dans la peau de génie d'un autre temps comme Ernest Hemingway ou de son vieil homme en mer
  • vous aimez la lumière chaude de l'incandescence, surtout quand vous dinez dehors, que ce soit à la maison ou en vacances au camping ou dans la caravane

comment ça marche ?

La Petromax est plus compliquée à faire fonctionner qu'une trottinette. De plus, contenant du pétrole (ou de l'huile de parafine) inflammable, qui se consume pour produire de la lumière, les erreurs de manipulation peuvent être dangereuses et douloureuses.

Généralités

Son principe général consiste, à l'aide d'un d'un réservoir de combustible (pétrole ou paraffine) sous pression, à enflammer un bec de gaz (via un système de carburateur), dont l'éclat est démultiplié par la présence d'un manchon à incandescence composé de terres rares ininflammables. La puissance n'est pas réglable, mais très intense et chaleureuse : pour ce modèle, elle est de 400W, soit l'équivalent d'un gros spot d'extérieur halogène. Avec 1L de pétrole (un plein), elle dispose de 8h d'autonomie.

lampe tempete Pétromax - éléments principaux

La pompe manuelle permet de mettre le réservoir sous pression : 1.5 bars pour le préchauffage, puis 2.5 bars lorsque la lampe est allumée. En fonctionnement, il est nécessaire de remettre le réservoir sous pression toutes les 2 à 3h (à des pressions inférieures à 1 bar, la lampe fonctionne toujours, mais témoignera de son mécontentement en devenant bruyante)

lampe tempete Pétromax - éléments principaux

Le manomètre (qui fait également office de bouchon du réservoir à pétrole) indique la pression du réservoir. La visse de purge permet de dépressuriser le réservoir lors de l'extinction de la lampe et de son stockage

lampe tempete Pétromax - éléments principaux

La molette d'ouverture/fermeture permet d'éteindre et d'allumer la lampe :

  • flèche en haut : le pétrole n'alimente pas le brûleur
  • flèche en bas : l'alimentation est ouverte, la lampe est allumée

Lors de la phase de préchauffage, la molette reste flèche en haut. C'est avec cette molette, après 90 secondes de préchauffage à l'aide du chalumeau (ci-dessous), que vous alimenterez le brûleur et allumerez la lampe : un moment magique, d'un autre temps...

lampe tempete Pétromax - éléments principaux

Ce chalumeau dit réchauffeur rapide permet d'élever le corps de chauffe (carburateur, gicleur et brûleur) à la température nécessaire à son bon fonctionnement. Il n'est utilisé que pendant 90 secondes et produit une flamme bruyante: c'est le moment le plus spectaculaire, les enfants adorent !

lampe tempete Pétromax - éléments principaux

Le manchon à incandescence est une sorte de miracle chimique qui crée la surprenante intensité lumineuse émise par la Petromax HK500.

Il s'agit au départ d'un filet en coton imbibé principalement d'oxydes de terres rares (oxyde de cérium, oxyde de thorium). L'allumage de la lampe après la pose d'un manchon neuf exige donc de brûler tout le coton du manchon pour ne laisser que ces oxydes magico-chimiques.

   
manuel utilisateur de la lampe à pétrole Petromax HK500

Le manuel utilisateur en Français est téléchargeable en cliquant sur l'image ci-contre ou en bas de cette page.

 

On vous aura prévenus

En fonctionnement, la Petromax HK500 émet un bruit certain, semblable à un bruit de soufflerie (c'est le bruit de la carburation et de la combustion). Il paraitra difficile à certaines délicates oreilles de dîner avec la Petromax au milieu de la table. Nous recommandons donc de la suspendre à quelques mètres par souci de confort auditif.

C'est pour cette raison que nous livrons la lampe tempête avec un réflecteur.

 

Nos conseils de base

  1. la lampe Petromax doit être utilisée en extérieur
  2. la lampe Petromax doit être utilisée par un adulte qui a bien étudié la notice et qui s'est familiarisé avec elle : ce même adulte veillera à son bon fonctionnement et à l'état des différents composants.
  3. on ne laisse jamais la Petromax à portée d'un enfant sans surveillance, qu'elle soit allumée ou éteinte.
  4. la lampe Petromax est équipée d'un volant manuel (disque bleu sur le côté de la lampe): pointe en bas, la lampe est prête à fonctionner, pointe en bas, elle coupe toute alimentation de combustible. A l'arrêt et pour le stockage, ce volant manuel doit être orienté vers le haut (vis de purge non serrée). En fonctionnement, il sera à placer vers le bas.
  5. n'utiliser que de la paraffine Petromax Alkan ou du pétrole lampant (prescrit pour les appareils de chauffage à pétrole et disponible dans tous les magasins de bricolage) : l'essence, le kérosène ou l'alcool à brûler sont à proscrire absolument, car trop volatils et inflammables, par conséquent dangereux.

 

Contenu du kit deluxe

kit complet petromax HK500 deluxe
  • 1 lampe Petromax HK500 en laiton nickelé avec ses accessoires standards (1 entonnoir, 1 jeu d‘outils et pièces de rechange [6 pièces], 1 burette de remplissage, 2 manchons à incandescence)
  • 1 réflecteur abat-jour nickelé et chromé, Ø35cm
  • 1 sac de transport brodé et sa housse pour le réflecteur
  • 1L de carburant Petromax Alkan (paraffine)
  • 1 manchon à incandescence supplémentaire (soit 3 manchons en tout)
  • 1 chiffon de polissage

en détail

logo petromaxLa lampe à pétrole Petromax est un véritable mythe, issu d'une découverte scientifique datant de 1885 (Carl Auer von Welsbach, Autriche) et mise en application vingt ans plus tard en 1910 : le manchon incandescent, composé de terres rares (cérium, thorium, puis yttrium), qui permet d'amplifier la luminosité émise par un bec de gaz (Carl Auer von Welsbach est d'ailleurs un élève de Robert Bunsen, spécialiste du bec de gaz éponyme).

Petromax de l'armée suisse, dite Petromax NATOC'est l'allemand Max Graetz qui dépose la marque Petromax (tirée de son surnom Petroleum Max) en 1910 et met au point les premiers modèles Petromax, qui ne cesseront d'être améliorés, rendus plus sûrs et plus faciles à utiliser tout au long du vingtième siècle.

Plusieurs millions de lampes Petromax ont été vendues dans le monde depuis leur création, certaines armées s'en sont équipées pour illuminer leurs campements (notamment les armées suisses et allemandes, pour lesquelles des modèles spéciaux, entièrement mats et capables de fonctionner avec d'autres carburants, ont été adaptés).

 

Aujourd'hui encore, nombreux sont ceux qui s'éclairent à la Petromax, tant ce produit est fiable et efficace. Même Lars von Trier utilise la superbe lumière créée par cette lampe tempête dans les mains de Kiefer Sutherland dans Melancholia.

les plus

classique & rétro - seuls les bons produits traversent les époques : même si les centrales nucléaires nous ont habitués à disposer d'une alimentation électrique permanente, la Petromax sera toujours prête à illuminer efficacement tout endroit dépourvu de courant.

chaleureuse - le manchon à incandescence produit une lumière très organique tout en étant extrêmement puissante, bien plus agréable que la lumière très (trop ?) blanche produite par les ampoules halogènes ou les LED : idéale pour créer des ambiances à l'extérieur

magnifique - la Petromax HK500 est un objet certes efficace, durable, fiable et éprouvé, mais également majestueux et esthétique.